Nous nous soucions de votre vie privée. Nous et nos partenaires stockons ou accédons à des informations sur votre appareil (par exemple, des identifiants uniques dans les cookies pour le traitement des données personnelles). Vous pouvez accepter ou gérer les choix qui vous sont offerts, comme le droit de vous opposer à l'utilisation des intérêts légitimes, en cliquant ci-dessous, ou à tout autre moment sur la page de la politique de confidentialité. Nos partenaires seront informés des choix que vous faites, mais cela n'aura aucune incidence sur vos données de navigation.
Accepter Refuser

Comment choisir votre traiteur en 4 étapes

2 mois Non classé

Le choix du traiteur pour votre mariage ou votre événement est l’une des étapes les plus importantes du processus de planification.

Une partie du succès de l’événement dépendra de la qualité de la nourriture. Nous avons tous entendu des histoires sur une décoration magnifique et des divertissements étonnants, mais aussi de la nourriture froide, des plats trop cuits, pas assez dans l’assiette, etc.

Pour créer une expérience réussie, il faut faire confiance à ses partenaires. Il est donc crucial de choisir judicieusement ses fournisseurs. Voici comment je m’y prends :

Recherche et recommandations

Lorsque l’on organise un événement dans une ville comme Genève, il est plus facile de trouver un chef ou un traiteur qualifié. Les amis et la famille nous donnent toujours des suggestions basées sur leurs propres expériences et, nous avons probablement participé à un événement ou un mariage où nous avons aimé (ou pas) la nourriture.

Néanmoins, dès que nous devons organiser un événement ailleurs, les choses se compliquent un peu. Mon conseil ici est de toujours demander des références. Le traiteur doit pouvoir vous fournir des noms de clients que vous pouvez contacter et avec lesquels vous pouvez discuter de leurs services.

Consultez également leurs profils sur les réseaux sociaux. Vous y trouverez facilement des commentaires d’autres clients et partenaires, ce qui pourrait également être très utile.

En outre, vous devriez faire quelques recherches préalables (avant de les appeler ou de les rencontrer) pour savoir quel type d’événements ils organisent, depuis combien de temps ils le font, quels services ils offrent, etc.

Demandez et écoutez

Une fois que vous avez pris rendez-vous avec un chef ou un traiteur, venez préparé. Listez toutes les questions que vous avez en tête, même celles qui vous semblent bêtes.

Si vous avez déjà une idée précise de ce dont vous avez besoin, apportez des photos, des suggestions et continuez à poser des questions.

L’objectif est de les connaître, de comprendre leur flexibilité et de savoir s’ils peuvent répondre à vos besoins. Vous devez vous sentir à l’aise avec eux et sentir leur passion pour leur travail. En fin de compte, les chefs sont des artistes et ceux qui ont du talent sont vraiment passionnés. Voici quelques questions que vous pourriez poser :

– Quel type d’événements aimez-vous faire le plus ?

– Combien de mariages faites-vous par an ? (ou autre type d’événement)

– Quel est le plus bel événement que vous ayez organisé ?

– Quel type de cuisine aimez-vous faire (française, italienne, asiatique, etc.) ?

Après cela, si vous vous sentez suffisamment à l’aise avec votre choix, vous pouvez passer à des informations plus détaillées. Ils devront savoir comment vous imaginez l’événement, les horaires approximatifs, et qui est chargé de coordonner le service avec la cuisine (si vous n’avez pas d’organisateur). Faites-leur savoir le type de repas que vous souhaitez, vos goûts et ce que vous n’aimez pas, ainsi que vos chefs et restaurants préférés. Parlez-leur de tout ce que vous avez en tête afin qu’ils puissent vous proposer un service sur mesure.

Un point non-négligeable pour moi est l’origine des produits utilisés. De nos jours, j’essaie de plus en plus de m’entourer des partenaires que partagent les mêmes valeurs en termes de développement durable. Donc s’ils utilisent des produits locaux, avec une certification BIO ou similaire, c’est toujours un atout. De plus, en s’agissant d’une société genevoise, la certification GRTA est désormais incontournable. 

Parlez d’argent

Parler d’argent n’est pas facile, mais il faut le faire. Et il est préférable d’en parler dès le début. Au moment où vous rencontrez le traiteur, vous devez connaître le pourcentage du budget alloué à la restauration. Ce montant inclut-il les boissons ? Et le service ? Et la vaisselle ? …

Soyez transparent sur ce que vous souhaitez voir figurer dans leur proposition. Si vous leur faites part de votre budget dès le début, ils sauront que des limites sont envisagées et que vous n’accepterez aucune « surprise » par la suite.

Si le traiteur ou le chef vous a été recommandé, n’hésitez pas à montrer la proposition de vos amis. Demandez l’avis de professionnels et comparez-les avec d’autres entreprises.

Cela peut venir naturellement, mais si ce n’est pas le cas, demandez une proposition écrite et signez toujours un contrat. Toutes vos demandes doivent être écrites pour être sûr qu’elles seront respectées.

L’intuition

L’importance de ce point est incontestable. Que pensez-vous de la réunion ? Ont-ils répondu à toutes vos questions ? Avez-vous été enthousiasmé par la façon dont ils décrivent leurs services ? Vous voyez-vous travailler avec eux ?

Votre sentiment général est aussi influent que leur réputation. N’oubliez pas que vous êtes le client, mais que c’est un travail d’équipe. Si votre relation est harmonieuse, il se peut qu’ils apportent le petit plus qui épatera vos invités.

Amusez-vous bien !

Articles similaires