Nous nous soucions de votre vie privée. Nous et nos partenaires stockons ou accédons à des informations sur votre appareil (par exemple, des identifiants uniques dans les cookies pour le traitement des données personnelles). Vous pouvez accepter ou gérer les choix qui vous sont offerts, comme le droit de vous opposer à l'utilisation des intérêts légitimes, en cliquant ci-dessous, ou à tout autre moment sur la page de la politique de confidentialité. Nos partenaires seront informés des choix que vous faites, mais cela n'aura aucune incidence sur vos données de navigation.
Accepter Refuser

Et si on parlait d’argent ?

1 mois Mariage

Établir un budget n’est pas une tâche facile, ce n’est pas non plus une partie de plaisir, mais il est important de le faire correctement lorsque l’on organise un mariage sans l’aide d’un professionnel. J’ai compilé quelques idées qui pourraient vous aider à démarrer l’organisation de votre mariage et même à y prendre plaisir.

CREDITS @EMILIEGARCINPHOTOGRAPHE

En organisant des mariages, j’ai remarqué que la plupart des couples avaient du mal à partager avec moi les informations relatives à leur budget lors de notre première rencontre.

Qu’ils n’y aient pas encore pensé ou qu’ils soient intimidés par la question, c’était presque toujours un moment difficile de la conversation.

En réalité, le budget est l’un des aspects les plus critiques du processus d’organisation du mariage. Il est essentiel de le rendre réaliste afin que vous puissiez déterminer combien vous pouvez dépenser pour les différents aspects de votre journée.

Par où commencer quand on ne l’a jamais fait ? 

J’aime penser le budget comme un outil dynamique, je dirais donc qu’il est sage de commencer par une estimation et de l’ajuster ensuite selon les besoins. De cette façon, vous aurez une meilleure idée de ce que vous pouvez vous permettre et de ce que vous devrez peut-être laisser de côté ou revoir.

Si vous avez choisi un organisateur professionnel pour vous aider à organiser votre mariage, il peut vous aider à le gérer. Ils peuvent tenir à jour un tableau concernant les charges prévisionnels et cordonner tous les fournisseurs impliqués dans la réalisation de cette journée. Il veillera également à ce que vous ne vous laissiez pas emporter par des extras coûteux et que vous vous en teniez à vos plans initiaux. 

Que devez-vous inclure dans votre budget ?

Absolument tout.

Si vous organisez votre mariage vous-même, vous devrez inclure tous les détails dans votre tableau budgétaire. Pour cela, vous pouvez simplement utiliser une feuille Excel.

Il s’agit d’un exercice de réflexion profonde à faire avec votre moitié. Cependant, vous pouvez également demander des conseils à vos amis mariés pour vous assurer de couvrir toutes les dépenses potentielles.

Comme je l’ai dit précédemment, il s’agit d’un instrument dynamique, que vous pourrez donc ajuster chaque fois que vous confirmerez un service.

Comment respecter le budget ?

Il s’agit d’une question délicate et c’est pourquoi il est si important de déterminer à l’avance le montant maximum que vous allez investir dans votre mariage.

Le jour du mariage est un moment émotionnel et sensible. Lorsque les émotions sont impliquées, nous, les humains, avons tendance à prendre des décisions que nous regrettons par la suite.

Pour vous en tenir à votre plan initial tout en restant fidèle à vous-même, je vous suggère de dresser une liste restreinte de quelques points non négociables. Par exemple, si vous souhaitez un lieu avec vue sur la mer ou un DJ ou un groupe célèbre. En connaissant vos points non négociables, vous pourrez prendre des décisions plus facilement.

…mais comment savoir ce que sont vos points non négociables (deal breakers)?

Pour certains couples, le critère décisif sera l’animation de la soirée. Ils préfèreront un menu à trois plats plutôt qu’un repas à six plats, en se concentrant sur le groupe ou le DJ, qui divertira leurs invités toute la nuit.

D’autres, comme moi, donneront la priorité à la restauration. En raison de notre expérience professionnelle, nous avons dit dès le début que nous voulions avoir l’un des meilleurs services traiteur et cela a marché ! Même aujourd’hui, bien des années plus tard, les gens me parlent encore des canapés. 

Décider de ce qui est significatif pour vous au début de la phase de planification vous aidera tout au long du processus d’organisation. Ce n’est pas un exercice facile lorsque vous n’avez pas l’habitude de planifier des événements, mais vous pouvez vous souvenir de mariages passés ou d’autres événements sociaux auxquels vous avez été invités ensemble, et noter ce que vous avez aimé et ce que vous n’avez pas aimé. Parfois, il est plus facile de savoir ce que vous ne voulez pas, et ensuite, vous prenez le relais.

Séparons les services

Comme tous les couples, tous les mariages sont différents. Si vous vous sentez un peu perdu et ne savez pas par où commencer, la ventilation de couts proposée ci-dessous peut vous aider.

Avant de nous plonger dans chaque catégorie, gardez à l’esprit qu’il ne s’agit que d’un exemple et que vous pouvez bien sûr jouer avec.

Lieu 10 %

Selon l’endroit où vous choisissez de célébrer votre mariage, ce coût augmentera ou diminuera.

En Suisse, les lieux donnant sur le lac avec des espaces extérieurs sont plus chers que les autres. Il en va de même pour les destinations telles que la Côte d’Azur ou la Côte amalfitaine. 

Malgré cela, il existe toujours d’autres moyens d’obtenir le lieu de vos rêves. 

Si vous faites preuve d’une certaine souplesse quant aux dates, je suis sûr que vous pourrez négocier le coût de la location. 

Éviter la haute saison ou demander un autre jour de semaine que le samedi est une bonne façon de commencer.

Traiteur 30 %

Personnellement, c’est l’un des services les plus importantes. Vous devez vous sentir à l’aise avec votre fournisseur et demander de la transparence : qu’est-ce qui est inclus dans le menu ? Vérifiez tous les points avec lui : l’open bar est-il inclus ? Le gâteau l’est-il aussi ? Qu’en est-il du service et des heures supplémentaires ?

Certains lieux de réception vous demandent d’utiliser leur propre fournisseur, ce qui peut s’avérer utile, car ils connaissent déjà les lieux et vous épargneront des frais supplémentaires.

Décoration 15 %

La décoration peut modifier tout le look et l’ambiance de votre mariage. En fonction du lieu et de la décoration que vous choisissez, cela peut également représenter un coût important.

Certains lieux, comme les hôtels, proposent des forfaits mariage incluant une décoration florale. 

Art de la table 10%

Selon le traiteur que vous choisissez, vous n’aurez peut-être pas à louer de vaisselle, de verres, etc. Cependant, mon expérience de ces dernières années m’a appris que les traiteurs n’incluent (quand ils le font) que les sets blancs de base.

Le diable est dans les détails, et les détails font la différence pour une journée mémorable.

Papeterie 5%

Faire-part de mariage, invitations, programmes, menus, etc. Que vous souhaitiez tout imprimer ou utiliser des invitations numériques, gardez un pourcentage de votre budget pour faire appel à un graphiste professionnel. 

Animation 20%

Un DJ ou un groupe de musique ? J’inclurais également dans les divertissements le photographe et le vidéographe, ainsi que le célébrant au cas où vous en auriez besoin. 

Autres 10 %

Ce dernier point comprendra tous les services qui seront liés aux points ci-dessus et à vos décisions : transport, cadeaux des invités, assurance, sécurité, etc.

Une erreur fréquente est d’oublier les « imprévus ». C’est normal, car organiser un mariage par soi-même n’est pas une tâche facile. Anticiper l’inattendu est un défi lorsque vous n’êtes pas un organisateur professionnel. Gardez à l’esprit que des surprises peuvent survenir à la dernière minute et que vous aurez besoin de cet argent supplémentaire. 

La créativité n’est pas limitée par le budget 

J’adore cette phrase et je la répète souvent à mes clients. De nos jours, l’Internet a beaucoup à offrir en termes d’idées, et si vous êtes un bricoleur, il n’y a pas de limite.

Oui, vous allez passer beaucoup de temps sur Pinterest, à chercher des options et à négocier. Néanmoins, cela pourrait être une expérience amusante à partager avec votre moitié.

Enfin, le conseil le plus pratique que je puisse donner aux couples qui organisent leur mariage seuls est de créer une « équipe de choc ». Dans les jours qui précèdent le jour du mariage, vous aurez besoin de vos amis les plus proches et de votre famille pour vous aider à faire en sorte que tout se passe bien.

Il ne me reste que vous souhaiter du courage et de bien profiter de cette aventure ! 

Si vous voulez en savoir plus, contactez-nous !